Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

De A à Z

Publié le par moijedis

De A à Z
De A à Z

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

Éditions moijedis ©

 

Lettre Z en capitale

 

Zambie :

 

La dernière lettre de ce dictionnaire fera exception à la règle, fera exemption de la règle, fera détournation de la règle... La Zambie n'est pas une ville, mais plutôt la République de Zambie. Plus clairement, un pays d'Afrique australe dont la capitale est Lusaka. Le fleuve principal de la Zambie est le Zambèze (et ça vous fait rire ?). Le zambien et la zambienne ne sont pas très éloignés du Zombie en définitive. Même s'ils ne se nourrissent pas d'humains, même s'ils n'ont pas peur de la lumière du jour, ils partagent la même passion des tenues excentriques et de la chorégraphie des ballets d’outre tombe. La Zambie est la tribu des zambons et des gens biens par excellence. En Zambie tout est poli, tout est zentil et tout est zuni.

Climat : trop pical.

Langue : le zombie civilisé.

Culture : très danse.

 

Un Zambie - Zombie.

 

 

Lettre Z en personne

 

ZZ Top :

 

Zizi Top est un groupe de rock américain originaire de Houston dans le Texas. Ils étaient au top dans les années 70 et 80. Au début, normaux, ils sont devenus par la suite très barbants selon des tracteurs... Deux des trois membres s'avéraient trop au poil selon les normes en vigueur. La plupart du temps en tournée, les musiciens ne parvenaient plus à trouver lame idéale pour se raser la face. Dans l'idée de se distinguer de la concurrence, la paire en question a décidé d'arborer fièrement un épais tapis naturel sous le menton. D'une esthétique douteuse, la parure a pourtant bien fonctionné auprès du public et des médias subjugués par l'audacieuse initiative. Alors, Zizi Top sont davantage devenus les barbus qui jouent de la guitare, que les rockers au look original. Tout le problème était là, la création musicale passait au second plan et les ventes de disques se sont effondrées. Cependant, la magie du live fonctionnait toujours. Les Zizi Top perdurent et les salles de concert se remplissent plus que jamais.

 

Du vent dans les voiles.

Voir les commentaires

Un Z qui veut dire Ze End ! (mais non...)

Publié le par moijedis

le moijedis dico illustré de référence

Éditions moijedis ©

 

 

Lettre Z

 

Zut ! Ce zigoto au zénith de sa connerie a perdu la zapette

 

 

Zapette :

 

Ne confondons pas la petite zapette avec la grosse tapette à mouches. Ce sont deux outils très pratiques aux fonctions bien distinctes. Tandis que la zapette balaye les chaînes de télévision à la vitesse de l'éclair au café, la tapette écrase lourdement les envahissants insectes à zèle.

Mots en « ette » : poulette, pépette, poupette, et pouet pouet !

 

 

Zénith :

 

Au zénith de sa carrière, l'artiste est capable de remplir tous les Zéniths de France sans se retourner lors de ses tournées. Il est vrai que le Stade de France est encore plus grand, mais le zénith c'est beaucoup plus haut.

Synonymes : Olympia, Bercy, Palais des Sports, Casino de Paris, Stade de France...

 

 

Zigoto :

 

Le zigoto est une sorte de rigolo. Le Z de zigzag lui confère un petit côté bizarre, blizzard... Le zigoto serait une association pas très subtile de couscous au gorgonzola. Le rigolo, quant à lui, reconnaît le bon goût dans le risotto au gorgonzola. De plus, le zigoto zozote à la manière de zézette épouse X.

De la même famille : Zorro, Quasimodo, Rambo et Hercule Poireau (son cousin).

 

 

Zut :

 

Zut est la manifestation d'un peu d'agacement, d'un mécontentement supportable. Loin de la colère à l'origine de grossièretés qui nous dépassent, le zut appuie la déception d'une exclamation brève mais néanmoins très efficace.

Graduation dans l'interjection : mince, zut, merde, bordel de merde, nom de Dieux !

Un Z qui veut dire Ze End ! (mais non...)

Voir les commentaires

Qui précède le Z

Publié le par moijedis

Qui précède le Z
Qui précède le Z

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

Éditions moijedis ©

 

Lettre Y en capitale

 

Yvoire :

Yvoire est à voir car nous y faisons dans le beau et l'ivoire. C'est un charmant village de Haute-Savoie de la Région Rhône-Alpes. Parfaitement situé sur les rives du lac Léman, Yvoire est riche de son histoire. Cité médiévale, des constructions contre et pour faire la guerre ont fleuri... Ceci n'est jamais sans conséquence, les conflits détruisent et salissent le paysage. Mais quand la paix fut venue, l'envie d’égayer est apparue. Si bien que Yvoire, dans un élan enthousiaste, s'est fait pousser des fleurs. Que de passion et d'amour autour de cette entreprise, les résultats se sont fait et se font encore ressentir aujourd'hui à travers le pays et même l'Europe. En effet, les distinctions et les prix tombent régulièrement sur ce territoire à la destinée heureuse. Les touristes sont curieux d'Yvoire, derrière les remparts la gloire.

Aspect : fleuri.

Sentiment : fleuri.

Décor : classé et fleuri.

 

Yvoire comme c'est beau.

 

Lettre Y en personne

 

York Dick (de son vrai nom Jean-Pierre Stephens) :

Jean-Pierre Stephens était un mortel marié à l'adorable sorcière Samantha. Homme sans histoire qui travaillait dans l'agence de publicité McMann et Tate, dirigée par le sympathique mais envahissant Alfred Tate. Le pauvre garçon ne pouvait imaginer les mésaventures qui l'attendaient en épousant sa bien-aimée... Même s'il suffisait à Samantha de toucher son charmant petit nez pour changer le monde, il n'en était rien. Samantha avait renoncé à tout pouvoir pour mener une vie paisible et ordinaire avec son époux. Mais voilà, le clan des sorciers et féroce ! Impossible pour la belle-mère Endora d'accepter que sa fille soit mariée à cette race inférieure que sont les mortels. Sans cesse, elle interviendra dans le couple pour tenter de décourager l'un et l'autre. Rien à faire, ils sont soudés et le mariage perdurera. Dans la famille nous évoquerons la cousine Serena, physiquement quasiment l'identique de Samantha. Pas bien méchante, mais une vraie petite peste qui sèmera le trouble au gré du vent et des voyages interplanétaires. De cette union sont issus deux enfants. L'aînée Tabatha, qui contre le consentement de sa maman se plait à utiliser ses pouvoirs. Le petit dernier Adam à qui il appartiendra de se faire une place. D'autres personnages intervenaient dans la vie trépidante de Jean-Pierre, mais l'important est que vous compreniez que tous les efforts ne mènent malheureusement pas à l'éternité...

 

Il est mortel ce sacré Dick York !

 

Voir les commentaires

"i" grec

Publié le par moijedis

"i" grec

le moijedis dico illustré de référence

Éditions moijedis ©

 

Lettre Y

Il s'est mis du yaourt dans les yeux

à trop admirer ses liasses de yens et de yuans

 

Yaourt :

Le yaourt est un dessert lacté généralement onctueux. Sa texture semi-épaisse le rend agréable à déguster. Il se décline en une multitude de saveurs qui vont de la vanille à la mangue, en passant par la choucroute irlandaise. Le yaourt est conditionné dans un pot en plastique, en carton ou en verre blanc.

Sens figuré : certaines automobiles peuvent être comparées à un pot de yaourt.

 

Yen :

Le yen est la monnaie japonaise. C'est une devise forte comme un sumo. À ne pas confondre avec la hyène et la Lienne.

 

Yeux :

Mot toujours pluriel parce que c'est mieux. Les yeux vont de pair : une paire d'yeux. Le yeux est une bille noire, marron, bleue, verte ou grise. Quand le yeux est rouge ce n'est pas très bon signe... La fonction principale du yeux est de voir (ce qu'il faut et ce qu'il ne faut pas non plus).

Expressions associées : mon yeux, t'as de beaux yeux et regarder avec les yeux fermés.

 

Yuan :

Il ne s'agit pas d'un mets asiatique, mais nous sommes dans la bonne région du monde. Il s'agit en fait de la monnaie chinoise. Le yuan est une devise faible dans un pays fort.

 

Voir les commentaires

Pour "X" raisons...

Publié le par moijedis

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

Éditions moijedis ©

Lettre X en capitale

 

Xivray-et-Marvoisin (Givré-et-Monvoisin) :

 

Ce petit village de la Meuse en Lorraine n'a pas que peu le sens de l'humour. Admettez qu'il faut une part suffisante de désinvolture pour nommer son territoire « Givré-et-Monvoisin ». C'est tout le problème de ces communes de moins de 100 habitants. Quoi mettre en valeur en dehors des bizarreries comportementales des occupants ? A défaut de commenter l'évènementiel qui ne parvient pas jusque-là, chacun à toute latitude et l'altitude pour prendre de haut son mal voisin... Mais je le dis avec sincérité, quand on a rien à dire du tout, il vaut mieux dire du mal de son voisin que de se complaire dans le silence. Si je m'intéresse aux citoyens de Xivray-et-Marvoisin (les Givrés-sont-Mesvoisins), c'est justement pour leur bonhomie qui ne me laisse pas de glace.

État : givré.

Climat : givré.

Couleur : givre.

Complètement vidé...

 

Lettre X en personne

 

Xiphophore Gérard :

 

Gérard Xiphophore est un petit poisson mexicain sans chapeau qui possède une nageoire caudale très pointue. Bien qu'il soit maintenant élevé en aquarium, Gérard, comme les autres membres de son espèce Xiphophore était parfaitement adapté pour les grands espaces merdiques ou fleuviens. A l'aide de sa longue queue pointue il embrochait toutes sortes de crustacés, mollusques et autres minuscules nageurs à écailles. Afin de ne pas se faire repérer par la police des eaux et des mers, Gérard et ses amis changeaient rapidement la couleur de leur carrosserie. Mais ce jeu n'a duré qu'un temps, la supercherie fut vite dévoilée. Désormais, les plus faibles que Gérard Xiphophore peuvent circuler librement dans les courants d'eau et les courants d'air. Gérard a encore perdu, il se pique à présent du bocal en verre du salon.

En rouge, vert, bleu ou jaune...

 

 

 

Pour "X" raisons...

Voir les commentaires

Rachida BRAKNI et Gaëtan ROUSSEL (Lady Sir) interprètent "Le temps passe" - Thé ou Café - 22/04/2017

Publié le par moijedis

Voir les commentaires

Lady Sir - Le temps passe

Publié le par moijedis

Voir les commentaires

Lady Sir - Je ne me souviens pas

Publié le par moijedis

Voir les commentaires

Rachida Brakni - Terre Fatale

Publié le par moijedis

Voir les commentaires

Avec le "x" ça se complixe...

Publié le par moijedis

le moijedis dico illustré de référence

Éditions moijedis ©

 

Lettre X

 

La xénélasie du xénophobe alarme le xénophile anti propos xyloglottes

 

Xénélasie :

Non, la xénélasie n'est pas une maladie paralysante. Autrefois, les habitants de certaines villes pouvaient, d'autorité, interdire les étrangers sur leurs territoires. Mais ça c'est le passé... Cette pratique n'a plus cours aujourd'hui...

 

Xénophile :

Le xénophile, contrairement au xénophobe, apprécie beaucoup la compagnie de l'immigrant. Il estime qu'il est possible de se sentir plus proche d'une personne dont on ne comprend même pas la langue, plutôt que de ses propres parents inconnus.

 

Xénophobe :

Le xénophobe, contrairement au xénophile, a une très sincère et profonde haine contre celui qui est né dans un pays qui n'est pas le sien. Ses convictions le poussent, ou plutôt poussent l'autre hors de son champ de vision ou de son champ tout court. Les sentiments d'écoute et d'accueil lui sont totalement étrangers.

 

Xyloglotte :

Cet adjectif rigolote qualifie des propos détournés de toute spontanéité. Ce sont des paroles dont le seul objectif est d'attirer l'attention sur soi. Elles permettent à l'homme de cacher la vérité pour créer une réalité fictive. À ne pas confondre avec le polyglotte, très poli. De plus, ce dernier s'exprime en plusieurs langues, mais pas à la fois.

Avec le "x" ça se complixe...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>