Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pas vulgaire : la vache !

Publié le par moijedis

Pas vulgaire : la vache !Pas vulgaire : la vache !

le moijedis dico illustré de référence

Éditions moijedis ©

 

 

Lettre V

 

Pas vulgaire : la vache !

 

Vache :

 

La vache est une fille, c'est la sœur du bœuf. Elle vit à la campagne car elle aime la tranquillité. Elle a juste besoin de se promener dans une prairie verte délimitée par une clôture minimale, ceci afin d'éviter qu'elle aille s'allonger sur la route départementale. Tout le monde se moque d'elle parce qu'elle est grosse et nonchalante. Dans le langage familier, une personne lourde au sens extra-large peut se voir insulter de : « Grosse vache ! ». La vache n'est pourtant pas une inutile, elle fabrique de délicieux camemberts et de biens pratiques briques de lait demi-écrémé. Certes, la vache ne pond pas d’œufs, mais on ne peut pas non plus tout lui demander. L'animal n'est pas compliqué à nourrir, il ne mange ni cheval ni saumon fumé. La vache se nourrit essentiellement d'herbe fraîche pour faire son beurre.

Dans le même champ... lexical : bœuf – chameau – méchant – mou – gros – peau – rit (vache qui) – Président et Milka.

 

 

Vache en robe marron et crème

de chez Isabelle Marrante.

 

 

Vulgaire :

 

Je ne suis pas un spécialiste de la vulgarité, je vais donc vulgariser au maximum la définition. Vulgaire est un adjectif qui désigne au mieux le commun, au pire le grossier. Nous nous improvisons rarement vulgaire, c'est un statut qui s'acquiert naturellement par essence ou expérience... Il est cependant possible de progresser pour devenir au minimum raffiné, au summum génial. Nous nous intéressions ici à l'être, pour ce qui concerne la chose, le parcours est identique. Objet inanimé avez-vous donc une âme ? : je réponds oui sans détour. Le vulgaire s'affiche au premier coup d'oeil. Comme chez Gérard, la vulgarité nous interpelle à la vue du nouveau modèle du constructeur automobile XXX pour ne blesser personne... Effectivement, ce n'est pas tant la faute de la voiture d'être vulgaire dans sa réalisation et son résultat, mais celle de son concepteur dont la vulgarité d'esprit n'autorise pas l'acceptable.

Synonymes : banal, épais, médiocre, obscène, nul à scier...

 

Vulgaire allégé.

Commenter cet article