Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des haines

Publié le par moijedis

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

moijedis - édition 2018 ©

 

Lettre N en capitale

 

Nuits :

Nuits est une commune d'environ quatre cents habitants, située dans le département de Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté. Les résidents s'appellent les « Ténébreux et Ténébreuses ». Ce n'est pas facile de vous rendre compte de Nuits. Pour y voir plus clair, il faudrait s'infiltrer dans la localité. On ne sait pour quelle raison, mais à Nuits les nuits sont interminables. J'entends par cette remarque que c'est exactement la spécificité de ce village. Oui, Nuits ne connait jamais le jour, de jour comme de nuit... C'est l'obscurité totale et permanente qui règne sur ce territoire d'un peu moins de douze kilomètres carrés. À Nuits tous les chats sont gris. J'ai demandé à la Lune le pourquoi et le comment du phénomène, elle m'a répondu ceci : « Je n'ai aucune explication rationnelle, mais Nuits appelle de gros efforts d'attention et me fatigue».

Caractéristiques techniques :

 

Aspect

Apocalyptique

Budget

80 % en besoins électriques

Agriculture

Inexistante

Santé

Moral dans les chaussettes

Tourisme

Quelques rêveurs en haute saison

Nuits

 

 

Lettre N en personne

 

Pierre-Nicole :

Pierre-Nicole est né(e) le 19 octobre 1625 à Chartres et mort le 16 novembre 1695 à Paris. C'était une personnalité intellectuelle spécialisée dans la théologie. Cet être se définissait lui-même : mi-homme, mi-femme et mi-Dieu. Ça fait un demi en trop, je le boirai tout à l'heure... Le père Nicole était avocat de province (les textes de loi sont simplifiés par rapport à ceux de Paris), la mère Nicole, on n'en sait rien. En revanche, Pierre-Nicole était le neveu du poète Claude-Nicole. Durand son existence il a écrit des livres très pointus sur Dieu le père. Non, pas le sien, celui de tous les chrétiens. Il ne l'a jamais rencontré, mais il a côtoyé d'éminentes personnes bien pensantes. Dieu sait si les conversations lors des repas étaient ennuyeuses ! Que pourrais-je ajouter ? Voilà, Pierre-Nicole adorait les cols (suis pas peu fier de ce jeu de mots), Claudine en particulier.

Pierre Nicole

 

 

Commenter cet article