Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Z qui veut dire Ze End ! (mais non...)

Publié le par moijedis

le moijedis dico illustré de référence

Éditions moijedis ©

 

 

Lettre Z

 

Zut ! Ce zigoto au zénith de sa connerie a perdu la zapette

 

 

Zapette :

 

Ne confondons pas la petite zapette avec la grosse tapette à mouches. Ce sont deux outils très pratiques aux fonctions bien distinctes. Tandis que la zapette balaye les chaînes de télévision à la vitesse de l'éclair au café, la tapette écrase lourdement les envahissants insectes à zèle.

Mots en « ette » : poulette, pépette, poupette, et pouet pouet !

 

 

Zénith :

 

Au zénith de sa carrière, l'artiste est capable de remplir tous les Zéniths de France sans se retourner lors de ses tournées. Il est vrai que le Stade de France est encore plus grand, mais le zénith c'est beaucoup plus haut.

Synonymes : Olympia, Bercy, Palais des Sports, Casino de Paris, Stade de France...

 

 

Zigoto :

 

Le zigoto est une sorte de rigolo. Le Z de zigzag lui confère un petit côté bizarre, blizzard... Le zigoto serait une association pas très subtile de couscous au gorgonzola. Le rigolo, quant à lui, reconnaît le bon goût dans le risotto au gorgonzola. De plus, le zigoto zozote à la manière de zézette épouse X.

De la même famille : Zorro, Quasimodo, Rambo et Hercule Poireau (son cousin).

 

 

Zut :

 

Zut est la manifestation d'un peu d'agacement, d'un mécontentement supportable. Loin de la colère à l'origine de grossièretés qui nous dépassent, le zut appuie la déception d'une exclamation brève mais néanmoins très efficace.

Graduation dans l'interjection : mince, zut, merde, bordel de merde, nom de Dieux !

Un Z qui veut dire Ze End ! (mais non...)

Voir les commentaires

Qui précède le Z

Publié le par moijedis

Qui précède le Z
Qui précède le Z

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

Éditions moijedis ©

 

Lettre Y en capitale

 

Yvoire :

Yvoire est à voir car nous y faisons dans le beau et l'ivoire. C'est un charmant village de Haute-Savoie de la Région Rhône-Alpes. Parfaitement situé sur les rives du lac Léman, Yvoire est riche de son histoire. Cité médiévale, des constructions contre et pour faire la guerre ont fleuri... Ceci n'est jamais sans conséquence, les conflits détruisent et salissent le paysage. Mais quand la paix fut venue, l'envie d’égayer est apparue. Si bien que Yvoire, dans un élan enthousiaste, s'est fait pousser des fleurs. Que de passion et d'amour autour de cette entreprise, les résultats se sont fait et se font encore ressentir aujourd'hui à travers le pays et même l'Europe. En effet, les distinctions et les prix tombent régulièrement sur ce territoire à la destinée heureuse. Les touristes sont curieux d'Yvoire, derrière les remparts la gloire.

Aspect : fleuri.

Sentiment : fleuri.

Décor : classé et fleuri.

 

Yvoire comme c'est beau.
 

Lettre Y en personne

 

York Dick (de son vrai nom Jean-Pierre Stephens) :

Jean-Pierre Stephens était un mortel marié à l'adorable sorcière Samantha. Homme sans histoire qui travaillait dans l'agence de publicité McMann et Tate, dirigée par le sympathique mais envahissant Alfred Tate. Le pauvre garçon ne pouvait imaginer les mésaventures qui l'attendaient en épousant sa bien-aimée... Même s'il suffisait à Samantha de toucher son charmant petit nez pour changer le monde, il n'en était rien. Samantha avait renoncé à tout pouvoir pour mener une vie paisible et ordinaire avec son époux. Mais voilà, le clan des sorciers et féroce ! Impossible pour la belle-mère Endora d'accepter que sa fille soit mariée à cette race inférieure que sont les mortels. Sans cesse, elle interviendra dans le couple pour tenter de décourager l'un et l'autre. Rien à faire, ils sont soudés et le mariage perdurera. Dans la famille nous évoquerons la cousine Serena, physiquement quasiment l'identique de Samantha. Pas bien méchante, mais une vraie petite peste qui sèmera le trouble au gré du vent et des voyages interplanétaires. De cette union sont issus deux enfants. L'aînée Tabatha, qui contre le consentement de sa maman se plait à utiliser ses pouvoirs. Le petit dernier Adam à qui il appartiendra de se faire une place. D'autres personnages intervenaient dans la vie trépidante de Jean-Pierre, mais l'important est que vous compreniez que tous les efforts ne mènent malheureusement pas à l'éternité...

 

Il est mortel ce sacré Dick York !
 

Voir les commentaires