Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textes de scène - Acte I

Publié le par moijedis

Dans mon jeune temps, j'écrivais des textes pour la scène.

 

La réputation

 

Au village sans prétention, j'ai mauvaise réputation...

Comment ? Ca vous dit quelque chose ? Tu m'étonnes... Les braves gens n'aiment pas que, l'on suive une autre route qu'eux. Des rimes en queues, pas évident à ériger. C'est tout le talent de Monsieur Brassens. Manière habile et élégante d'introduire la réputation en discussion. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, pourvu qu'elle attise la polémique, la controverse ou encore suscite la jalousie, la panique des nuits d'ivresse. Vous avez vu : Polémique, panique, controverse, ivresse... J'ai bossé, merci de le constater et de le manifester. - qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour une salve d'applaudissements – C'est presque aussi spontané que sur les plateaux de jeux télévisés. Ceci étant dit, la réputation dont je jouis me procure autant d'effet que l'approche de la prochaine coupe du monde de football. À savoir que mon culte du ballon rond est à peu près aussi profond que ma haine des sports collectifs en général. Je m'en fiche, je me réfère toujours à moi-même quand il s'agit d'évaluer la portée de mes actes ou l'image que je renvoie sur autrui. Je m'aime, donc je suis. Je suis, donc je reste. Au reste, je ne suis que ma voix. Si vous imaginez que je suis la voie royale, vous vous égarez. J'emprunte toujours les chemins de controverse, même s'ils ne sont jamais les plus courts.

 

La réputation est un terme qui sanctionne ou glorifie une personne, un firme automobile ou encore une eau minérale. La réputation s'affiche alors en ambitieuse informelle, d'où l'intérêt de la fermer ! Et puis c'est tout... La qualité se goûte, se touche, s'acquiert aussi... Elle ne se laisse pas dicter ses valeurs par la bonne parole de Pierre, Paul ou Claude. De plus, par ailleurs, de surcroît, la réputation diffère d'un endroit à l'autre. Selon l'unité de lieu, de circonstance et de psychologie de l'individu je me suis vu affublé de qualificatifs tels que : drôle, sinistre, amusant, colérique, léger, grave, dramatique, fantastique, convivial, sectaire, avocat, secrétaire, notable, notaire, juge, populiste, charmeur, fuyant, primaire, secondaire, gauchiste, droitiste, centriste, extravagant, extrémiste, hésitant, équilibriste, intransigeant, opportuniste, fumier, fumiste, poète, inculte, solitaire, soliste, absurde, cynique... Alors moi je dis que lorsque l'on est pas apte à qualifier une personne avec plus de discernement et de précision que cela, on évite de jouer avec la réputation...

 

Et puisque la réputation dessert, passons directement au café et l'addition. La réputation des uns commence là où s'arrête la méconnaissance des autres. Ne méditez pas trop là dessus, cette phrase est ouverte à de multiples interprétations. Pour boucler le sujet, je ne vous cacherai pas que si je me suis déplacé ici ce soir, c'est grâce à votre réputation qui m'a été rapportée par les Echos. Non, pas les bruits de couloir, le journal les Echos. Afin de ne pas éclabousser la mienne de réputation, je m'informe toujours sur la viabilité de mon public... Et j'avoue que les rapports transmis sont en conformité avec votre prestation de ce soir.

Voir les commentaires

Chapeau !

Publié le par moijedis

Chapeau !

Une version originale I

 

Ceci est un détournement d’œuvre...

 

Le Château d'après Le Chapeau de Guy Béart

 

C'est le plus beau jour de ma vie

J'ai acheté mon château

10 chambres et 18 lits

Des écuries pour mes chevaux

 

Certains crèchent en HLM

Marchent sur la pointe des pieds

D'autres battent pavillon en cité

À moi, la liberté suprême

 

C'est le plus beau jour de ma vie

J'ai acheté mon château

10 chambres et 18 lits

Des écuries pour mes chevaux

 

Quand le routier a son camion

Le steward plane dans l'avion

Le marin se jette à l'eau

Et moi, j'erre en aristo

 

C'est le plus beau jour de ma vie

J'ai acheté mon château

10 chambres et 18 lits

Des écuries pour mes chevaux

 

Le camping car pour l'aventure

Caravane pour le décor

Une tente en pleine nature

Quand je parcours des corridors

 

C'est le plus beau jour de ma vie

J'ai acheté mon château

10 chambres et 18 lits

Enfin de quoi dormir au chaud

 

le 16 janvier 2019

moijedis ©

Voir les commentaires

Un colombo pour la 6 !

Publié le par moijedis

DICO DETOURNE DES NOMS PROPRES

VILLES ET CAPITALES DU MONDE

moijedis - édition 2018 ©

 

Lettre C en capitale

 

Contrecœur (Québec) :

 

Généralement, nous partons volontiers au Québec, mais rarement à Contrecœur. La devise n'est-elle pas le dollar et le slogan : « Québec je me souviens » ? Je ne mettrai donc jamais les pieds à Contrecœur. Essayons de comprendre pourquoi il ne sert à rien d'y aller... À Contrecœur. Le tourisme n'a pas vocation à s'accomplir sous la force ou la contrainte. Nous choisissons en principe notre destination selon nos rêves, désirs ou coups de cœur. Jamais nous partirûtes à contrecœur ! (le temps imaginaire employé renforce l'idée loufoque). Imaginez-vous : avoir seulement 15 jours de congés cette année et les passer à Ambleteuse parce que le temps qu'il y fait est nettement moins beau qu'à Biarritz. C'est complètement absurde ! Je connais la véritable raison pour laquelle cette ville se nomme Contrecœur. Les habitants de ce territoire ne voyaient pas d'un bon œil (de l'autre non plus) l'invasion barbare des maudits vacanciers français. Afin de repousser l'ennemi, donner un nom rédhibitoire s'avèrerait payant. Bien joué ! Personne ne visite Contrecœur. Je ne m'attarderai d'ailleurs pas plus longtemps à contrecœur sur Contrecœur.

 

Contrecœur

 

 

Lettre C en personne

 

Columbo Lieutenant :

 

Columbo, Lieutenant de son prénom, était le fils d'un couple d'immigrés italiens aux Etats-Unis. Les parents Columbo travaillaient comme policiers municipaux à Piccola Città dans le sud-ouest des States. De cette union est né un unique Lieutenant. Pour l’anecdote, l'enfant a vu le jour dans la voiture de service alors qu'ils rejoignaient la maternité distante de trop de miles... Naturellement, Lieutenant a été choisi en tant que premier prénom. Mais dès son plus jeune âge, le petit Lieutenant témoigne d'un fort caractère. Il est obstiné, ne se soumet pas aux décisions collectives. Il doute de l'évidence, évoque des vérités enfouies. À l'adolescence, le garçon ne supporte pas l'image que lui renvoie son miroir. D'un gabarit insuffisant et surtout victime d'un regard aux yeux divergeant, Lieutenant ira jusqu'à trainer ses parents en justice et obtenir gain de cause. Après des études de psychologie, le jeune homme sort premier du concours de la police locale. Du fait de son rang, il intègre la prestigieuse section criminelle mondaine. Conscient de son physique sans éclat, il se complait à porter un modeste costume couleur saumon ainsi qu'un vieil imperméable qu'on croirait hérité de son grand-père. Il acquiert à peu de frais une improbable Peugeot 403 en guise de soi-disant seconde voiture. La panoplie parfaite de l'officier de la criminelle mondaine ! Trouvé dans la rue, il s'attache à un chien de race Basset télé z bicolore. Le chien (tel est son nom) apathique et lui formeront un binôme parfait. Lieutenant Columbo aurait été marié à une femme restant au foyer. Discret sur sa vie privée, Madame Columbo n'existe qu'au travers de furtifs appels téléphoniques et allusions dans des conversations polies... Incontestable brillant fonctionnaire de police, Lieutenant Columbo s'est discrètement éteint à l'âge de 83 ans. Son esprit plane toujours au-dessus de chaque commissariat de police.

 

Columbo Lieutenant

 

 

Voir les commentaires

Vous qui avez l'oreille...

Publié le par moijedis

C'est à qui ? N° III

moijedis - édition 2018 ©

 

 

Indication : initiales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SG      IH      PC      CT

 

 

 

Voir les commentaires