Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dico moijedis – Lettre M comme dans... moijedis ou manuel

Publié le par moijedis

Malpoli

 

Le malpoli est un vrai trou du cul. Excusez-moi pour cette expression légèrement triviale... C'est ma manière d'entrer dans le vif du sujet. Ce mot masculin et féminin, puisqu'il se réfère à l'attitude de gens d'au moins deux sexes différents, témoigne un caractère impoli. C'est à dire que le malpoli ne se soucie guère des règles de bienséance d'une éducation ordinaire. Le malpoli exprime ouvertement ce qu'il pense à qui veut bien l'entendre, ou pas... Il est à noter que le malpoli n'est pas forcément idiot. Il a en lui un esprit critique souvent très développé auquel il n'estime pas nécessaire d'y mettre la forme dans l'expression. Il choque le notable de base abattu d'incompréhension. Enfin, le malpoli se moque éperdument de ce que l'on pense de lui.

 

 

Manuel

 

Je vous interdit d'imaginer un seul instant que Manuel n'est pas intellectuel ou spirituel ! Ça suffit !

Le manuel est juste plus habile de ses mains que le premier Gérard venu. Il a de l'or dans les doigts ce Manuel, et je ne vous dis pas ce qu'il a dans la cervelle... Un manuel est probablement, par nature, plus enclin à s'établir en brillant cérébral. Ce qu'il touche par la pensée ou le corps est réfléchi, donc se transforme immédiatement en chef d'oeuvre. Réhabilitons le manuel si injustement dévalorisé.

 

 

Massicot

 

Petit frère de la guillotine, adaptation de l'outil par le nostalgique Gérard Massicot (sacré Gérard !). Afin de venger l'inventeur et son regretté (regrettable...) ami Marcel Guillotin, Monsieur Gérard Massicot eu l'incroyable idée de génie de créer un outil de bureau permettant de découper : une pile de documents administratifs, les cartes de voeux pour les clients et fournisseurs, les ongles de la secrétaire stagiaire qui elle n'a pas de l'or dans les doigts (voir définition du mot « manuel »). Le massicot ne pardonne pas, il coupe !

 

 

Mégoter

 

Se conduire en vulgaire mégot de gauloise sans filtre. Celui qui mégote n'a qu'à moitié conscience de son bonheur comme de son malheur. Il se restreint dans toute l'acception du terme.

 

massicot.gif

Commenter cet article