Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je manifeste toujours tout seul.

Publié le par moijedis

"Je manifeste toujours tout seul.
Au reste mes idées sont trop originales pour susciter l’adhésion des masses bêlantes ataviquement acquises aux promiscuités transpirantes et braillardes inhérentes à la vulgarité du régime démocratique imposé chez nous depuis deux siècles par la canaille régicide". Pierre Desproges.

Calimero.jpg

 

CECI EST UNE JOKE, DE L'HUMOUR

C'est choquant ces propos en cette période de lutte finale ?

C'est de l'humour bien sombre me direz-vous... Et si ce n'était pas de l'humour ? Et si je poussais un cri : ZUT ! Voilà, c'est fait, je peux rentrer à la maison désormais. Je pourrais me joindre au cortège de mon ami François Chérèque, mais bon... Oui, c'est mon ami syndicaliste et je vous emmerde. Je ne peux malheureusement pas marcher longtemps de toute manière, j'ai un oncle incarné : ça me fait mal à l'orteil quand je marche. Je m'en fous ce soir il va tout me raconter... Nous dînons ensemble chez "Maxence". C'est un peu comme chez "Maxim's" mais pour les gens qui ont les bourses moins pleines. Il a les noms en plus ! Il va tout me répéter je vous dis ! Combien il y avait de policiers en tenue, en civil, en jogging... A la CFDT ils ont du vrai matériel pour compter. Le compte contre-manifestants et même équipé d'un radar captant plus particulièrement la couleur bleue. Vous allez me dire : on ne se rend pas sur le théâtre d'une grève pour quantifier les agents de l'Etat présents sur place. A l'origine non, mais avec François nous avons pris les cerfs par les cornes. Nous en avons assez d'être ridiculisés aux journaux télévisés. Vous savez bien : 3 000 000 de manifestants selon les organisations syndicales et 13 483 selon la police. Ca suffit ! Nous ne faisons pas cela pour notre propre amour propre, mais connaissez-vous des personnes qui acceptent de se décarcasser pour rien ? Même Ducros ne le ferait pas !!! Oui je suis fâché ! La colère monte au sein des classes populaires. Nous avons envie de nous révolter en clamant : "C'est vraiment trop injuste...". Comme Caliméro, absolument. En attendant, je vais manifester dans mon salon sans oublier de réserver la table de restaurant pour ce soir.

Commenter cet article