Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

moijedis rel'actu 3

Publié le par moijedis

News

moijedis rel'actu 3

Éditions moijedis ©

 

 

L'info rel'actu du jour

 

Le ridicule tue toujours à Londres :

 

moijedis ne condamnera certainement pas les deux journalistes de la radio australienne 2DayFM pour avoir commis un canular téléphonique qui avait pour seule ambition de désacraliser des institutions d'une autre époque. La démarche se voulait joyeuse et empreinte de bons sentiments. De quoi s'agissait-il ? Imiter la reine d'Angleterre et le prince Charles qui venaient aux nouvelles de la duchesse enceinte. Revenons aux faits si vous le voulez bien : Kate Middleton était entrée à l'hôpital pour une consultation banale dans le cadre d'un début de grossesse peut-être légèrement difficile... Les informations soutirées ne relataient en aucune façon un diagnostic médical qui explicitait une maladie grave entrainant la mort. Et cela était connu de tous ! Les deux journalistes-animateurs ont donc agi en conscience et connaissance de cause. Ce qui a causé la mort de la pauvre infirmière Jacintha Saldanha est bien entendu le ridicule de la situation, à savoir : faire de cet incident mineur une affaire d'État. Songez que nous causons là de personnages publics aux titres certes gratifiants, mais qui ont juste un statut de représentation. À ma connaissance, la duchesse Middleton et le Prince William ne gèrent pas les affaires de l'Angleterre... L'acharnement et la pression autour de ce dossier ont effrayé la soignante qui a vraisemblablement préféré s'effacer pour ne point subir la honte.

 

Dans la presse et la précipitation d'un geste non programmé :

affaire Kate

Commenter cet article