Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouveau Dictionnaire moijedis des Ex-pressions

Publié le par moijedis

Nouveau Dictionnaire moijedis des Expressions

Lettre « S » comme dans : « Sans issue & Sens interdit ».

 

S-copie-4.png

 

baisse.jpg

 

Se crêper le chignon :

 

Expression associée à la femme de manière générale, bretonne en particulier...

A la fin du XIXème siècle la bourgeoisie bretonne s'est inspirée des spécialités culinaires locales pour se distinguer de la masse morne environnante par une coiffe aussi spectaculaire qu'alléchante. En effet, la crêpe traditionnelle très malléable s'est retrouvée sur la tête de ces dames afin de leur conférer un air original pour le moins appétissant. Une variante nommée « crêpe dentelle » fit les beaux jours de superbes chevelures blondes, brunes ou rousses. Cette mode qui revient peu à peu sur la capitale cette fois et bien évidemment à consommer avec modération.

 

 

Se faire la belle (en opposition à se faire la moche) :

 

Triviale, certes, cette expression a le mérite d'être claire et sans ambiguïté. Longtemps détournée de son sens en signifiant qu'il faut se barrer dans certaines circonstances, les valeurs initiales sont revenues à la charge et au galop. Se faire la belle, n'en déplaise à la moche, démontre que l'instinct a raison sur le « trot » bien pensant.

 

 

Sens dessus dessous (ou encore sans dessus dessous):

 

C'est tout mélangé dans ma tête ! Je ne sais plus si j'ai laissé mes dessous dessus ou dessous... Bien que chics, mes dessous je les préfère en-dessous plutôt qu'au dessus. C'est renversant au prime abord, mais d'abord je veux renverser les conventions établies. La morale prime sur le chic du choc. Je suis choquée quand la vulgarité déborde.

 

 

Spéculer sur la baisse :

 

En ces temps de crise mondiale ou presque, spéculer sur la baisse me semble raisonnable. La récession s'accroit sans démesure. Je mesure l'étendue du désastre, et je diminue mes ambitions... Augmentons les prévisions sans mentir sur le calendrier. Demain sera pire qu'hier mais prévoyons une amélioration pour le futur. Parier sur l'après : hypothétique symbolique sympathique.

Commenter cet article